L'industrie textile produit 1,2 billion de tonnes de CO2 par an, soit plus que tous les vols internationaux et toutes les croisières réunis. C'est complètement insensé ! C'est pourquoi nous travaillons chaque jour à cela

Cela n'est possible que si nous améliorons notre bilan CO2 par rapport aux autres entreprises de l'industrie de la mode… et c'est mission accomplie. L'intensité de nos émissions de CO2 est plus faible d'environ ⅔ par rapport aux entreprises classiques de l'industrie vestimentaire. Notre fierté : ARMEDANGELS est désormais climatiquement neutre.

Zéro émission ? Il n'y a rien de tel.

Nous sommes navrés d'avoir à le dire, mais toutes les entreprises émettent des émissions de CO2, aussi durable et économe soit leur activité — et cela concerne aussi ARMEDANGELS. Nous produisons maintenant 263 tonnes de CO2 par an, un excellent chiffre en comparaison, mais nous ne nous reposons pas sur nos lauriers pour autant.

Production et logistique

Nous produisons en Europe, en Turquie et en Tunisie. Les distances de transport sont donc courtes. Par ailleurs, nous n'expédions aucune marchandise par fret aérien et faisons appel exclusivement à DHL GoGreen.

Bureau et boutique en ligne

Au bureau, nous sommes depuis longtemps passés aux énergies 100 % renouvelables, ce qui s'applique aussi à nos entrepôts et à la mise à disposition de la boutique en ligne. 

Voyage

Au sein de l'Allemagne, nous voyageons en train et prenons l'avion seulement si c'est inévitable. 

Oui, nous prenons au sérieux notre mission de fusionner la protection du climat et la production textile et cela implique plusieurs étapes : tout d'abord, identifier le volume d'émissions afin de les réduire et de les éviter continuellement. Ensuite, compenser toutes les émissions inévitables via un projet de protection du climat. C'est ainsi que notre entreprise est devenue neutre sur le plan climatique. Au fait, tout cela vaut aussi pour 2019 !  

Pour être plus précis, voici comment nous avons atteint la neutralité climatique. 

Nous compensons les émissions de CO2 que nous ne pouvons pas éviter avec l'aide de ClimatePartner, grâce à un projet de biomasse en Inde. Dans le projet que nous avons choisi, les déchets des récoltes sont revalorisés dans une usine de biogaz pour produire de l'énergie. Pourquoi avons-nous choisi ce projet ? Parce que, d'une part, il produit de l'énergie renouvelable pour les besoins locaux et, d'autre part, il fournit une deuxième source de revenus aux communautés locales, car les déchets de leurs récoltes deviennent une ressource précieuse. Une situation gagnant-gagnant ! Et pour nous, c'est une excellente opportunité puisque notre coton bio provient d'Inde.

Récolter les déchets pour la production d'énergie

Nous compensons les émissions de CO2 que nous ne pouvons pas éviter avec l'aide de ClimatePartner, grâce à un projet de biomasse en Inde.

Le calcul du CO2 est simple, le moins et le plus deviennent zéro.

La neutralité climatique est un gros plus pour la planète. Il faut tout de même garder en tête que l'objectif à long terme est de réduire toujours plus notre empreinte de CO2. La preuve de notre neutralité climatique est un peu comme un bon point reçu pour efforts fournis, mais nous travaillons constamment à rendre l'équation encore plus écologique.